oiseau_saison

Les grives

Grive litorne (photo R. Pavec)
Quatre espèces de grives se reproduisent en Europe. Deux d’entre elles ont une répartition essentiellement nordique.Il s’agit de la grive mauvis (la seule à ne pas se reproduire en France) dont la population mondiale se situe autour de 130 millions d’individus (40 millions eu Europe) et surtout de la grive litorne aux effectifs mondiaux d’environ 100 millions d’individus (50 millions en Europe). Les deux autres espèces sont la grive draine, la plus grosse des européennes, avec 10 à 50 millions d’individus dans le monde dont environ 15 millions en Europe et la grive musicienne avec 100 millions d’individus dans le monde dont la moitié en Europe. La plus commune est donc la grive musicienne.

GriveMusicienne

Les grives ont en commun un bec fort et pointu orné de vibrisses à la base, de grands yeux à vision crépusculaire, un long tarse sans écailles, un dimorphisme sexuel peu apparent et une forte tendance à chercher leur nourriture au sol. Si la grive mauvis est la plus petite avec ses quelques 40 g, la draine est le poids lourd de la classe avec 150 g.
Chez les adultes la mue est totale et commence environ 15 jours après la fin de la reproduction pour une durée de presque trois mois.
Les turdidés ont la réputation d’être d’excellents chanteurs. Le chant de la grive draine est celui qui s’approche le plus du chant du "maître-chanteur" merle noir. Cependant, celui de la grive musicienne, avec ces cent phrases différentes, est le plus varié. Le chant des deux autres espèces est nettement au dessous.

Grive mauvis

Les grives sont dans l’ensemble essentiellement vermivores et insectivores mais selon les circonstances elles peuvent se nourrir de fruits et de baies.
La grive musicienne vit dans une large variété d'habitats partout en France à l’exception du pourtour méditerranéen. Moins présente dans les parcs et jardins que la grive musicienne, la grive draine aime les espaces dégagés permettant la fuite en cas de danger. La grive mauvis, tout comme la litorne, s’installe volontiers dans les zones boisées à proximité d’une zone humide.

Grive musicienne

Leur nid est une coupe en herbe, brindilles, mousse et racines liées par de la boue, garni à l’intérieur d’herbe et de feuilles. Seul celui de la musicienne est garni de torchis lissé par la poitrine de la femelle. Selon les espèces et les circonstances la ponte varie de 3 à 6 œufs incubés environ deux semaines. Les poussins quitteront le nid deux semaines plus tard et seront nourris et protégés par les parents durant deux à trois semaines. Il y a généralement deux nichées.
Quelques disparités au niveau de l’espérance de vie. La grive mauvis est en tête avec 19 ans, loin devant les trois autres : 14 ans pour la musicienne, 12 pour la litorne et 11 pour la draine.

GriveDraine